Non-respect de la quarantaine : 627 véhicules saisis en 48h

Depuis vendredi 27 mars 2020, les sanctions portant sur la violation du confinement ont été durcies pour les automobilistes qui s’exposent désormais à la saisie de leur véhicule.

Une mesure décidée par le ministère de l’Intérieur et la direction générale de la sécurité nationale du fait que le retrait des permis de conduire et des cartes grises n’a pas eu l’effet coercitif efficace.

Selon le porte parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni, 627 véhicules ont été saisis au cours des 48 heures écoulées.

« Aussi, 13.600 permis et 13.980 cartes grises ont été retirés aux conducteurs qui ne se sont pas conformés à la loi », ajoute-il sur IFM.

Rappelons-le, un couvre-feu a été instauré le 18 mars dernier et le confinement général a débuté le 22 mars et doit se poursuivre jusqu’au 4 avril prochain. Ses dispositions obligent tous les citoyens à rester chez eux sauf en cas de besoins nécessaires comme l’approvisionnement et les soins.

Commentaires: