Tunisie – Coronavirus : Trois hôpitaux et une clinique touchés

Illustration

En ces temps de crise et face à la dégradation de la situation sanitaire en Tunisie avec l’apparition de nouveaux foyers de contamination, tous les yeux se trouvent vers les structures hospitalières et vers les staffs médicaux et paramédicaux qui pourraient se transformer en des vecteurs de contamination.

C’est dans ce sens que plusieurs structures hospitalières ont été infectées par ce virus causant la fermeture de certains services et la mise en quarantaine d’un nombre considérable de médecins et de personnel paramédical ce qui affaiblira davantage les capacités des hôpitaux à faire face à l’épidémie.

Hier mardi 24 mars, l’hôpital de la Rabta à Tunis a fermé deux services suite à la prise en charge de cas contaminés par le coronavirus, il a été décidé de confiner plusieurs médecins et infirmiers.

Il y a quelques jours, la clinique privée de la Soukra a également fermé tous ses services gardant seulement les patients déjà admis, suite à une infection au coronavirus issue d’un malade contaminé qui s’est fait opérer dans cette clinique.

Ce mercredi 25 mars, un responsable de l’hôpital Charles Nicolle, chef du service de néphrologie, a été testé positif au covid-19. Environ 150 employés du service seront ainsi soumis à des analyses et de mise en quarantaine dans l’un des espaces de l’établissement.

Aujoud’hui également, Adel Ben Khalifa, infirmier-chef à l’hôpital universitaire de Sahloul à Sousse a affirmé que le service d’orthopédie avait été fermé suite à une suspicion d’infection par le coronavirus.

Il a ajouté qu’il a été placé en quarantaine en plus d’un certain nombre de cadres médicaux et paramédicaux et de techniciens travaillant dans le service. Une patiente suspecte d’être porteuse du coronavirus a été abritée au service précité.

Commentaires: