Plus de 30 Tunisiens, dont des enfants, bloqués à la frontière algérienne

Un appel de détresse a été lancé par le groupe industriel tunisien COMET au sujet d’un groupe de ses employés bloqués au niveau du passage frontalier d’Omtboul côté algérien.

Bloqué depuis 3 jours, ce groupe comprend 33 personnes au total, non résidentes,dont des femmes et des enfants, qui se trouvent dans une situation critique selon un communiqué de la société. Cette dernière a exhorté l’Etat tunisien à intervenir en faveur de ses employés mais aussi des autres citoyens tunisiens bloqués dans la même situation au même endroit.

Elle a assuré qu’ils se soumettront dès leur retour en quarantaine obligatoire comme le stipule la loi.

Commentaires: