Parole d’expert : Pour un dépistage aléatoire du coronavirus

L’idée d’un dépistage aléatoire du coronavirus pourrait faire son chemin. C’est l’expert Ikbal Elloumi qui la défend avec conviction dans un post publié aujourd’hui. En voici le texte.

« Si j’étais décideur, je dépisterai aléatoirement 400 ménages (un membre par ménage) par gouvernorat à choisir aléatoirement.

Je ferai cela en 24h. Ce dépistage aléatoire me permettra d’estimer le niveau de contagion par gouvernorat à un risque d’erreur statistique de +/- 5%.

Par la suite, je prendrai les gouvernorats alarmants et plus contaminés que les autres et je ferai le même processus par municipalité (400 dépistage par municipalité) les 24 heures qui suivent.

De la sorte, j’anticiperai les municipalités les plus contaminées puis je prendrai les décisions adéquates (confinement à domicile ou autre, ainsi que le déploiement géographique des équipements et logistiques de santé.

En 48 heures, on aurait scanné l’état des lieux minutieusement et ça coûterait entre 15 et 20 millions de dinars si on suppose que le coût d’un dépistage s’élève à 700 dinars. Le coût humain à payer autrement serait plus lourd ».

Commentaires: