Défiant l’Etat, des fidèles continuent leurs prières collectives devant les moquées fermées !

Malgré la décision de suspendre temporairement les prières collectives afin de limiter la propagation du coronavirus, certains citoyens en manque de conscience défient toute mesure et continuent d’agir comme si de rien n’était.

Dans plusieurs régions du pays, des fidèles ont été filmés et photographiés rassemblés devant les mosquées fermées pour prier. Aux bords des trottoirs sales et face aux portes fermées, ces citoyens, collés les uns contre les autres, estiment que même en temps de crise et face à un risque croissant, leurs priorités demeurent inchangées.

On ne cesse de rappeler qu’un pays comme la Tunisie sera incapable de contrôler une situation de centaines de cas confirmés de coronavirus. La seule solution est de respecter les décisions d’isolement et de quarantaine mais aussi d’éviter les rassemblements et l’encombrement de façon temporaire, jusqu’à la résolution de la crise.

Mais hélas, si la situation dégénère chez nous, ce serait à cause de tels comportements inconscients et irresponsables !

Commentaires: