Coronavirus : La fermeture de l’espace aérien s’impose, selon Maghzaoui

Zouhaier Maghzaoui

La situation de la propagation du coronavirus dans les pays voisins inquiète les autorités tunisiennes. Jusqu’à présent, deux cas de coronavirus ont été officiellement enregistrés en Tunisie.

Dans ce sens le secrétaire général du Mouvement du Peuple et député à l’Assemblée des Représentants du Peuple, Zouhaier Maghzaoui s’est montré inquiet face à la situation en Tunisie et ailleurs. Il a souligné à cet effet, la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des citoyens.

Et d’affirmer que le ministère de l’Education pourrait suspendre, dans les heures à venir, les cours dans tous les établissements éducatifs. Maghzaoui a également affirmé que la fermeture de l’espace aérien s’impose dans de telles situations.

Le ministère de la Santé a confirmé, ce dimanche 8 mars 2020, qu’un deuxième cas de coronavirus a été détecté en Tunisie. Il s’agit d’un homme âgé de 65 ans, venu d’Italie il y a deux semaines, avant que la Tunisie ne fixe des protocoles stricts pour dépister les personnes en provenance de ce pays.

La personne contaminée par le Covid-19 a été mise en quarantaine, samedi 7 mars, à l’hôpital universitaire Farhat Hached à Sousse.

La Tunisie avait enregistré, le 2 mars dernier, un premier cas confirmé de contamination du coronavirus. Ce premier cas concernait un Tunisien, âgé d’une quarantaine d’années, de retour de l’Italie par bateau, le 27 février dernier. Il a favorablement réagi aux traitements nécessaires et serait en voie de guérison.

Depuis l’annonce officielle faite, lundi 2 mars 2020, par le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki et la confirmation d’un premier cas de coronavirus en Tunisie, 2026 personnes ont été placées en quarantaine en Tunisie.

Commentaires: