23 C
Tunisie
mercredi, juillet 8, 2020
Accueil National Tunisie : Une nouvelle date annoncée pour l’Open Sky

Tunisie : Une nouvelle date annoncée pour l’Open Sky


Annoncée pour ce mois de février, l’entrée en vigeur de l’accord de l’Open Sky avec l’Union Européenne va encore être retardé. L’Union Européenne pourrait signer la convention de l’Open sky avec la Tunisie, au mois de mars 2020, a déclaré, hier lundi 17 février, le ministre de Transport par intérim, René Trabelsi.

Trabelsi, qui s’exprimait, au terme d’une audition, tenue à l’ARP, par la Commission des Tunisiens à l’étranger, en présence du PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, a affirmé que « la Tunisie est prête à cette ouverture et le transporteur national n’a aucun problème avec ça », rapporte l’agence TAP.

Selon Trabelsi cette convention permettra à la compagnie aérienne nationale Tunisair d’améliorer la qualité de ses services.

Des études ont démontré que l’open sky favorise une croissance entre 2 et 3% du PIB, la création d’emplois et une visibilité de la destination tunisienne, d’autant que certains pays européens ne connaissent pas la Tunisie.

« La Tunisie et l’Union européenne, l’accord de l’Open Sky devrait signé à la fin du mois de février 2020 », avait pourtant annoncé, en novembre 2019, Le ministre du Tourisme et ministre du Transport par intérim, René Trabelsi. Cet accord sera signé suite au règlement définitif de l’affaire du Brexit, le 31 janvier 2019, avait-t-il expliqué.

En mars dernier, le ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed, avait en effet révélé que tous les points relatifs à l’accord de l’Open Sky avaient été discutés avec l’UE et que sa mise en application restait tributaire de la décision européenne qui a été retardée par les procédures du Brexit.

En décembre 2018, Hichem Ben Ahmed, avait d’ailleurs annoncé que la Tunisie était prête techniquement à honorer ses engagements mais que l’UE était encore occupée à régler des problèmes au niveau de la nouvelle délimitation de l’espace aérien après la sortie de la Grande-Bretagne.

Lors de la visite officielle en Tunisie du président de la commission européenne, Jean-Claude Junker, en octobre 2018, le chef du gouvernement Youssef Chahed avait alors affirmé que la Tunisie était prête à activer l’Open Sky avec l’UE.

Cet accord qui concerne tous les aéroports du pays à l’exception de l’Aéroport international Tunis-Carhage, devrait générer des milliers d’emplois et stimuler le secteur vital du tourisme.

La Tunisie et l’Union européenne, ont officiellement signé, le 11 décembre 2017, la convention de l’Open Sky. L’accord signé concerne tous les aéroports du pays à l’exception de l’Aéroport international Tunis-Carhage. Commentant cet accord de l’Open Sky, le PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, avait indiqué que cette procédure n’aidera pas la compagnie nationale qui, selon lui, ne peut actuellement pas concurrencer les compagnies Low Cost.

Commentaires: