Sidi Bouzid : Un enseignant agressé par son élève, les cours suspendus

Les cours ont été suspendus dans les différents collèges et lycées du gouvernorat de Sidi Bouzid ouest suite à l’agression d’une enseignant par son élève.

Les enseignants, solidaires avec leur collègue, ont entamé une grève d’avertissement, pour protester contre cette agression, perpétrée hier, mercredi 12 février 2020.

Le secrétaire général de la section de la fédération de l’enseignement secondaire à Sidi Bouzid, Salah Brahmi, a expliqué qu’un élève du lycée Ibn Khaldoun  avait agressé son professeur à l’intérieur de la classe, ce qui avait provoqué une situation de chaos et interrompu les cours.

Il a souligné la fréquence répétée et élevée du phénomène des agressions contre les cadres éducatifs en raison du laxisme des autorités sécuritaires et régionales dans le traitement de ces dossiers.

Dans le même contexte, Brahmi a demandé que l’agresseur soit arrêté et puni, menaçant d’intensifier les mouvements de protestation.

Les élèves, auteurs de 3.055 agressions enregistrées contre les enseignants

Le ministère de l’Education avait annoncé en octobre dernier que le nombre total de violences verbales et physiques enregistrées dans les collèges et lycées au cours de l’année scolaire 2017-2018 a atteint 15.913.

12.061 de ces agressions ont eu lieu dans les collèges alors que 3.852 dans les établissements d’enseignement secondaire.

Le nombre de violences verbales perpétrées par des élèves contre leurs enseignants a atteint 2.896 cas, contre 159 cas de violence physique.

Commentaires:

Commentez...