Aux origines du musée du Bardo : La naissance du musée Alaoui

Crédit photo : Hatem Bourial

La direction du musée national du Bardo a pris la judicieuse décision d’afficher à l’entrée du musée la plaque commémorative dévoilée lors de son inauguration.

Construite à la manière d’une mosaïque, cette plaque vient rappeler que le musée du Bardo a porté à son inauguration le nom de musée Alaoui, en hommage à Ali Bey.

Ce dernier avait assisté à son inauguration le 7 mai 1888 et était accompagné par le résident Massicault ainsi que plusieurs responsables du Protectorat français, notamment le directeur des Antiquités de l’époque.

Après son inauguration, le musée prendra de l’envergure et deviendra l’écrin dans lequel la mosaïque et l’archéologie tunisienne trouveront leur place.

Après l’indépendance, la vocation du Bardo sera confirmée jusqu’à la confirmation du statut de musée national.

Ce musée reste une destination touristique privilégiée et on y vient du monde entier pour découvrir l’une des plus vastes collections de mosaïques.

Notons que les mosaïques tunisiennes sont également exposées dans deux précieux musées qui se trouvent à Sousse et El Djem.

Longue vie au musée du Bardo qui à plus de 130 ans constitue l’un des fleurons du tourisme tunisien.

Commentaires: