Le Club Africain va porter plainte contre la nouvelle compagnie Jasmin Airways

Après moult rebondissements, la rencontre amicale internationale qui doit opposer, ce dimanche 22 décembre 2019 à Rades, le Club Africain au club italien de Hellas Verona aura bien lieu.

Et pourtant des évènements de dernière minute ont bien failli provoquer l’annulation pure et simple de la rencontre, mais l’intervention en urgence de Tunisair a fait que tout est rentré dans l’ordre.

Un contrat avait été signé avec la compagnie aérienne Jasmin Airways pour la location d’un avion qui aurait du assurer le transport du club italien, de Vérone à Tunis (Aller, vendredi – Retour, lundi). C’est l’ONTT, partenaire de l’événement qui a pris en charge la location de l’appareil.

Toutefois, Jasmin Airways a annoncé à la dernière minute qu’elle ne pourra pas honorer ses engagements du fait de n’avoir pas encore obtenue le feu vert pour un vol en Italie.

A partir de là, le Comité directeur du Club africain décide de contacter la compagnie Nouvelair qui accepte d’assurer le transport de Verona, obtenant même un supplément de 40 mille dinars. Et là encore, Nouvelair fait faux bond aux Clubistes à la dernière minute faute d’équipage disponible.

C’est la compagnie Tunisair qui a été appelée à la rescousse et finalement le vol du club italien a été fixé au dimanche 22 novembre 2019 à 8 heures.

Les organisateurs du match du côté italien et la direction de Hellas Verona, ayant accepté cette offre, le match aura donc bien lieu demain à 15h00.

Face à tous ces évènements, le comité directeur du Club Africain a annoncé qu’une plainte sera déposée contre la compagnie privée Jasmin Airways et qu’il allait demander un dédommagement. Il a, par ailleurs, indiqué qu’il n’assume aucune responsabilité dans tous ces problèmes d’organisation survenus et qui auraient pu conduire à l’annulation du match.

Jasmin Airways, dont le fondateur est M. Abderrazek Ben Amara, a reçu le 5 décembre 2019 son AOC (Air Operator’s Certificate) ou agrément officiel l’autorisant à effectuer des opérations de transport commercial.

Commentaires:

Commentez...