Des mères tunisiennes en Italie pour identifier les corps de leurs enfants

CP : ANSA

Quatre mères tunisiennes ont été transférées à la ville d’Agrigente en Sicile pour identifier les corps de leurs enfants décédés dans le naufrage de leur embarcation au large de Lampedusa le 7 octobre dernier.

Selon l’agence italienne ANSA, les mères des victimes ont été appelées à voyager en Italie dans le cadre d’une enquête sur l’incident. Grâce à des tests ADN, deux d’entre elles ont pu identifier les corps de leurs fils alors que les deux autres n’avaient pas réussi à le faire.

Fekher, première victime identifiée avait 18 ans et rêvait de quitter le pays pour parcourir le monde. Il a quitté la Tunisie début octobre sur une embarcation qui se dirigeait vers la côte italienne.

Lazhar, 32 ans, a laissé derrière lui une femme et une fille de 4 ans. « Cependant, pour lui, c’était une question de vie ou de mort: il avait un cancer et sa demande de visa a été rejetée », explique la même source.

La mère de Lazhar, Gamra, a déclaré que son fils n’avait pas voulu perdre le combat contre la tumeur qui dévorait son corps. « Il est tombé malade il y a quatre ans », a-t-elle expliqué. « Mais le consulat italien lui a refusé un visa demandé pour des raisons de santé ».

Commentaires: