Noureddine Bhiri : « Le fonds de la Zakat ne ressemblera en rien au fonds 26/26 »

Le président du bloc parlementaire d’Ennahdha, Noureddine Bhiri, a expliqué que la proposition de créer un fonds de la Zakat vient au profit des classes pauvres compte tenu de l’incapacité de l’État à répondre à leurs besoins et à mettre fin à leurs souffrances.

Bhiri a souligné, ce mardi 10 décembre 2019, sur Mosaique fm que le ce fonds ne ressemblait à rien au Fonds 26/26 créé à l’époque de Ben Ali, assurant qu’il ne sera pas financés depuis les caisses de l’Etat, mais à partir de dons.

Rappelons qu’au cours de l’examen de la loi de finances, le bloc d’Ennahdha a soumis une proposition visant à ajouter un article sur la création d’un fonds Zakat supervisé par un organisme national représenté par la présidence du gouvernement, les ministères des finances, des affaires sociales et religieuses, l’instance de lutte contre la corruption (INLUCC), l’Université Zitouna, l’office de l’Ifta et l’association Tunisienne des Sciences de la Zakat.

Ennahdha a annoncé qu’un tel fonds pourrait générer des revenus annuels estimés à 2 milliards de dinars destinés aux classes vulnérables et aux familles démunies en offrant des bourses aux élèves, étudiants, jeunes chômeurs et orphelins, tout en encourageant les initiatives économiques des chômeurs.

Commentaires:

Commentez...