Tunisie : Le projet de Loi de finances complémentaire 2019 adopté

Tunisie : Le projet de Loi de finances complémentaire 2019 adopté

Par -
Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum

L’assemblée des représentants du peuple a adopté, dans la soirée de ce mardi 3 décembre 2019, le projet de Loi de finances complémentaire 2019, avec 109 voix pour, 19 voix contre et 5 abstentions.

Le budget complémentaire de 2019 a toutefois été adopté dans une ambiance de chaos avec deux interruptions pour que les groupes parlementaires se concertent et des batailles verbales virulentes.

Certains députés ont demandé des explications, une députée d’Ennahdha a insulté ses collègues, les traitant de clochards, quant à la vice-présidente de l’ARP, Samira Chaouachi, elle semblait dépassée par les événements.

Répondant aux interventions des députés, lors de la plénière consacrée au projet de Loi de Finances complémentaire pour l’année 2019, le ministre des Finances, Ridha Chalghoum a, entre autres, appelé à relativiser les chiffres et à les mettre dans leur contexte, expliquant que la pression fiscale en Tunisie est élevée (elle dépasse les 31%), parce qu’elle couvre les systèmes de protection sociale et de santé.

Il a également rappelé que lors de la préparation du budget 2019, les hypothèses adoptées ont porté sur une croissance du PIB de 3,1% et sur un prix de baril de 75 dollars.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo