Le double jeu de la Coalition Al Karama ?

Deux déclarations qui en disent long sur la langue de bois au sein de la Coalition Al Karama.

Le député et porte-parole de la Coalition Al Karama, Seif Eddine Makhlouf a publié, mercredi 13 novembre 2019, un statut dans lequel il indiqué qu’il n’y a aucun accord entre la Coalition et Qalb Tounes et qu’il n’y en aura jamais.

Une déclaration qui suscite des interrogations lorsqu’on constate que Rached Ghannouchi a été élu avec 123 voix et avec l’aide de Qalb Tounes et d’Al Karama qui dispose de 21 sièges.

Son compère, le député Abdellatif Aloui a révélé, quant à lui, que les députés d’Al Karama n’ont pas voté en faveur de la vice-présidente de l’ARP, Samira Chaouachi, issue de Qalb Tounes.

Il confirme toutefois, dans un statut publié sur sa page Facebook, que la Coalition Al Karama s’est alliée avec Ennahdha et a voté en faveur de Rached Ghannouchi, signalant qu’Ennahdha devra voter pour Yosri Dali pour le poste de deuxième vice-président.

Selon lui, le fait qu’Ennahdha se soit allié à Qalb Tounes ne concerne que ces deux partis et a réitéré le refus d’Al Karama de faire partie d’un gouvernement dans lequel il y aura Qalb Tounes.

Commentaires:

Commentez...