Retour de terroristes tunisiens : Le MI et l’ambassadeur turc apportent des éclaircissements

Le ministère de l’Intérieur a répondu aux informations portant sur le retour en Tunisie de combattants appartenant à des organisations terroristes dans les zones de tensions. Ces combattants seraient incarcérés dans des prisons turques et rapatriés cette semaine.

En effet, la déclaration source de ces informations a été faite par le ministre turc de l’Intérieur qui a indiqué que son pays renverra à partir de ce lundi 11 novembre les membres étrangers de l’organisation terroriste Daech détenus dans les prisons turques.

Plusieurs sources tunisiennes ont évoqué un retour potentiel de 360 terroristes incarcérés en Turquie, chose qui a été formellement démentie par le département de l’Intérieur.

Le ministère a souligné, aujourd’hui, que de telles informations sont erronées et risquent de susciter l’inquiétude et la crainte auprès de l’opinion publique. Il a rappelé, dans un communiqué paru ce lundi, que toute personne reconnue être impliquée dans des organisations terroristes à l’extérieur du pays est directement traduite devant la justice dès son retour en Tunisie.

Le démenti est également venu de la part de la mission diplomatique turque en Tunisie. L’ambassadeur turc Ali Onane a démenti les rumeurs sur les ondes de RTCI assurant que ces informations ne sont qu’une « interprétation maladroite des déclarations du ministre turc de l’Intérieur ».

Concernant le nombre de terroristes tunisiens qui, selon les différents médias, seraient de retour, l’ambassadeur a indiqué que ces chiffres sont non-réalistes, exagérés et incohérents. « D’ailleurs les chiffres exacts ne sont connus que par les autorités concernées en Turquie et en Tunisie », ajoute-il.

Dans le même contexte, il a jugé que la coopération anti- terroriste entre la Tunisie et la Turquie est excellente.

Commentaires:

Commentez...