Mohamed Abbou : « Malgré la rencontre avec Ghannouchi, notre confiance en son parti reste faible »

Mohamed Abbou, secrétaire général du Courant Démocratique, a commenté la réunion qu’il a eue avec le président du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, dans le cadre des concertations sur la formation du prochain gouvernement.

Abbou a indiqué que malgré la rencontre et les propositions présentées par son parti au vainqueur des élections législatives, « la confiance en Ennahdah reste faible ». D’ailleurs, selon ses dires, le parti de Ghannouchi n’a pas réagi positivement aux propositions du Courant.

Dans une déclaration accordée au journal Al Osbouii, dans son édition de ce lundi 4 novembre 2019, Mohamed Abbou a estimé que la sélection de prétendus indépendants pressentis pour les postes de ministres ne le convainc pas. « Certains noms ont déjà dirigé ces ministères sous des gouvernements précédents et cela n’a pas suffi pour assurer leur neutralité, leur sérieux ou leur indépendance vis-à-vis des postes d’influence », a-t-il ajouté.

Il a également déclaré que si Ennahdha choisit de nommer les siens à la tête de la présidence du gouvernement et des ministères de souveraineté, « le pays sera géré de la même manière que les années précédentes, au cours desquelles il a été affecté économiquement et socialement à tous les niveaux ».

Commentaires:

Commentez...