Club Africain : Où sont passés les « Sages » ?

Club Africain : Où sont passés les « Sages » ?

Par -
La campagne de collecte de dons bat son plein ! En deux semaines, les dons des supporters sont sur le point d’atteindre les 1,5 millions de dinars, de quoi de donner du répit au Bureau directeur qui a désormais la possibilité de régler les litiges les plus urgents.

Quasiment personne ne s’attendait à une telle réussite. Les supporters clubistes se sont mobilisés et ont renfloué le compte FTF-Litiges-CA de près de 1,5 million de dinars en deux semaines grâce à des opérations de collecte de dons qui se sont déroulées sur tout le territoire tunisien et à l’étranger. Cette somme a été récoltée à travers le compte FTF-Litiges-CA (1.343.000 dinars) et l’application CA Coin.

Ainsi, trois litiges financiers ont pu être réglés grâce à ce montant disponible. Il s’agit des dossiers relatifs au club algérien du MC El Eulma, à l’équipe camerounaise, l’Apejes FA Morfou (64.000 dollars) et au marocain du Chabab Atlas Khénifra (460.000 dinars).
La campagne de collecte de dons se poursuit toujours avec pour objectif principal, la collecte de près de 3,5 millions de dinars d’ici la fin de l’année.

Toujours dans ce cadre, le représentant de la boutique officielle du Club Africain « CA Megastore » a annoncé que tous les revenus du dimanche 27 octobre seront versés sur le compte FTF-Litiges-CA.

Où sont les « Sages »

Toutes ces collectes de dons ont mobilisé un grand monde, sauf que seulement 5000 personnes (à la date du 19 octobre) se sont mobilisées et ont fait des dons. Où sont les autres supporters sachant que la base populaire du CA est énorme.

A cette question, certains vous diront que les « Sages » du club n’ont pas encore donné et n’ont pas bougé le petit doigt. Beaucoup de fans s’interrogent : « Où sont ceux qui ont toujours tiré profit du club, ceux qui se sont toujours considérés comme des garants et protecteurs de ce club ? »…

« Où sont les Hammouda Ben Ammar, Kamel Neji, Said Neji, Ferid Abbes… Où sont-ils et pourquoi n’ont-ils rien donné jusqu’à présent ? »… « Seul Mounir Balti s’est montré généreux en versant 50.000 dinars », notent les fans clubistes. « Où sont tous ces fortunés qui se disent aimer le CA… ? »

Beaucoup de supporters ne comprennent pas ce silence radio des « grands » du CA sachant que certains supporters sont même allés jusqu’à verser le quart de leur salaire en don au profit du club de Bab Jedid ?

Litiges urgents

Sur un autre plan, le Comité directeur clubiste vient de communiquer à la FTF les nouveaux délais concernant certains litiges financiers qui seront examinés par la commission de discipline de la FIFA selon un calendrier défini par l’instance internationale.

Le 31 octobre la commission de discipline de la FIFA va examiner le dossier du joueur Matthew Rusike. Une première tranche de 100.000 euros (315.000 dinars environ) est à régler par le CA avant cette date et une deuxième tranche de 93.000 euros (293.000 dinars environ) est à régler avant le 31 décembre selon l’accord conclu entre le CA et le joueur. En cas de non-paiement, le CA devra payer la totalité de la somme en une seule fois.

Les dossiers du joueur Boubaker Diarra d’un montant de 221.000 dollars (626.000 dinars environ) et du joueur Souleymane Coulibaly d’un montant de 165.000 dollars (467.000 dinars environ) seront traités par la FIFA le 4 novembre prochain.

Le dossier du club malien AS Real Bamako (Mali) d’un montant de 90.000 dollars (255.000 dinars environ) sera traité le 18 novembre 2019.

Le dossier du joueur Yoann Touzghar d’un montant de 1,540 million de dinars sera traité le 2 janvier 2020 et ce montant doit être réglé avant cette date limite. Si ce n’est pas le cas, le club de Bab Jedid sera interdit de recrutement pendant le mercato d’hiver.

Le CA vers le TAS

Restons avec les litiges financiers du CA pour annoncer que la chambre de résolution des litiges de la FIFA a rendu un nouveau verdict en défaveur des Clubistes. L’affaire porte sur les contrats des deux jeunes joueurs camerounais engagés puis vite libérés par la formation clubiste à l’été 2018.

Il s’agit de Didier Rostand Yimga et Serge Nicolas Song dont la FIFA réclame désormais le règlement d’une somme de 251.000 euros en faveur de Didier Rostand Yimga et de 203.000 euros pour Serge Nicolas Song. Selon le document envoyé par la FIFA le 2 octobre, le CA a jusqu’au 16 novembre pour régler ces sommes, faute de quoi il sera interdit de recrutement pour trois périodes.

Mais ce n’est pas l’avis du Comité directeur clubiste qui a tenu à donner des précisions concernant ce dossier, soulignant, dans un communiqué, le refus des deux joueurs recrutés de s’entraîner avant le règlement en devises du montant de leur transfert à leur club ce qui est interdit par le règlement des Changes en Tunisie et la FIFA.

Par ailleurs, les dirigeants clubistes précisent que les deux camerounais avaient présenté de faux-documents attestant qu’ils ont évolué plus de dix fois avec leur sélection nationale. Le CA a indiqué qu’il allait porter cette affaire devant le Tribunal Arbitral du Sport.

Dans l’attente des 6 points

Le président de la FTF a déclaré, en cours de semaine, que le CA a de grandes chances de pouvoir récupérer ses six points retirés à la suite à une décision de la FIFA. Il faudra toutefois attendre que l’instance internationale étudie les documents qui lui ont été transmis par le Club Africain et la banque bulgare au sujet du premier virement non parvenu au MC El Eulma.

Si la responsabilité du CA n’est pas engagée et qu’il est prouvé que c’est la banque qui a refusé de virer le montant au MC El Eulma, le CA devrait récupérer 6 points.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo