Tunisie : 79 journalistes agressés durant les élections

Tunisie : 79 journalistes agressés durant les élections

Par -

Le Syndicat national des journalistes tunisiens a révélé, lors d’une conférence de presse tenue, ce mardi 22 octobre 2019, que 79 journalistes avaient été agressé durant la période électorale qui a englobé les deux scrutins, législatif et présidentiel.

Le SNJT a publié, à cet effet, un rapport spécial épinglant toutes les agressions qu’ils ont subies durant cette période dans l’exercice de leur profession.

Ainsi, 79 journalistes ont été agressés physiquement ou verbalement ont été interdits de travailler dans 22 gouvernorats (à l’exception de Ben Arous et l’Ariana) lors des campagnes électorales des premier et deuxième tours de l’élection présidentielle anticipée et lors des élections législatives, et ce du 22 juillet jusqu’à la fin du second de la Présidentielle.

L’Observatoire relevant du SNJT a indiqué que des journalistes ont été agressés par des membres du personnel de la Commission électorale, des candidats aux premier et deuxième tours de la Présidentielle, le personnel de sécurité et de protection des personnalités et des sympathisants des candidats.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo