Décès du président de la République Béji Caïd Essebsi

La présidence de la République vient d’annoncer, officiellement, le décès du président Béji Caïd Essebsi.

Transféré hier soir à l’hôpital militaire, il a perdu la vie, ce jeudi 25 juillet à 10h25, à Tunis.

Paix à son âme et toutes nos condoléances à sa famille et à tous les Tunisiens, sans exception.

Cinquième président de la République, Mohamed Béji Caïd Essebsi, est né le 29 novembre 1926 à Sidi Bou Saïd.

Licencié en droit, il devient avocat au barreau de Tunis et se lance en politique. Dès les premières années de l’indépendance, il intègre les sphères du pouvoir pour occuper des postes de plus en plus importants dont, notamment, ceux de directeur de la sûreté nationale, ministre de l’Intérieur puis de la Défense et ambassadeur à Paris.

En 1981 il est nommé ministre des Affaires étrangères. En 1986, il est nommé ambassadeur en Allemagne de l’Ouest. Après l’avènement du 7 novembre 1987, il intègre le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) du nouveau président Zine el-Abidine Ben Ali qui a « hérité » du PSD, dont il devient député puis président du Parlement (1990-1991), avant de se retirer de la scène politique.

En 2011, le président de la République par intérim Fouad Mbazaâ fait appel à lui pour prendre la tête du gouvernement, avec pour mission principale la gestion d’une situation chaotique et organiser l’élection en octobre 2011, d’une Assemblée chargée de rédiger une nouvelle Constitution.

En 2012, il crée son propre parti, Nidaa Tounes qui remporte les législatives et lui même la présidentielle de 2014.

Commentaires:

Commentez...