Médenine : Tous les détails sur l’atterrissage d’un chasseur libyen

Médenine : Tous les détails sur l’atterrissage d’un chasseur libyen

Par -
Photo issue des réseaux sociaux

L’atterrissage forcé, ce lundi 22 juillet à Médenine, d’un chasseur libyen a fait couler beaucoup d’encre. Alors que certains ont crié à une défaillance au niveau du système du contrôle de l’espace aérien,  le ministère de la Défense a présenté tous les détails.

En effet, le ministre de la Défense Abdelkrim Zidi a fait savoir que l’avion militaire libyen qui a atterri lundi matin à Médenine transportait uniquement, selon les donnés préliminaires, un colonel appartenant au gouvernement d’entente nationale.

Zbidi a précisé que le pilote était contraint d’atterrir sur la route asphaltée parce que l’avion n’avait plus de Kérosène pour tenir en vol.

Le ministre de la Défense a laissé entendre que le pilote colonel pourrait avoir fui la Libye par crainte d’être pris pour cible. Il a assuré à ce propos que le pilote n’avait nullement l’intention d’attaquer la Tunisie, insistant en même temps sur l’impératif de protéger davantage les frontières tunisiennes.

Cité par l’agence TAP, il a ajouté que le pilote est soumis à un interrogatoire et l’avion a été sécurisé par les forces de l’armée nationale.

Zbidi a révélé encore que l’avion en question avait décollé depuis la base aérienne d’Al Watiya qui se trouve à 70 km des frontières tunisiennes, laquelle a été l’objet il y a quelques semaines d’un conflit entre les deux belligérants libyens.  » L’avion volait à très basse altitude et il était très difficile de l’intercepter avec les radars de l’armée  » a-t-il ajouté.

Dans ses premières déclarations, le militaire libyen avait expliqué que l’appareil a subi une panne, ce qui l’a contraint à effectuer un atterrissage d’urgence.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo