Naufrage à Zarzis : Le bilan s’alourdit, les habitants refusent d’enterrer les...

Naufrage à Zarzis : Le bilan s’alourdit, les habitants refusent d’enterrer les migrants

Par -

Le bilan du naufrage d’une embarcation clandestine, le 3 juillet au large de Zarzis continue de s’alourdir.

Selon le croissant rouge tunisien (CRT), les unités de la Garde maritime et de la protection civile ont repêché deux nouveaux corps de migrants irréguliers subsahariens qui se sont noyés au large de la Tunisie.

Ainsi, le nombre de morts est actuellement de 82.

Ces migrants irréguliers se trouvaient à bord d’une embarcation illégale partie de Zouara, en Libye, à destination de l’Europe. Elle avait quitté les côtes libyennes début juillet et transportait à son bord 86 personnes, dont sept femmes et trois enfants. Trois personnes seulement ont survécu.

Deux délégations ont exprimé leur refus d’enterrer les cadavres des migrants sans identités dans leurs cimetières. Il s’agit de Gabès et de Dkhila Toujane. Dans un post publié sur Facebook, cette dernière a indiqué que la décision a été prise après concertations avec des citoyens et des représentants de la société civile de la région.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo