Les syndicats des journalistes tunisien et marocain appellent au calme

Les syndicats des journalistes tunisien et marocain appellent au calme

Par -

Le syndicat national des journalistes tunisiens et le Syndicat national de la presse marocaine ont appelé, ce vendredi 7 juin 2019, les journalistes tunisiens et marocains à calmer les esprits, rationaliser et s’armer des nobles conditions professionnelles qui exigent l’impartialité et le respect des relations fraternelles entre les deux peuples frères.

Dans une déclaration commune signée par Néji Bghouri et Abdallah Bakali, les deux syndicats ont désapprouvé « toute tentative de politiser un match de football régulier entre deux clubs sportifs vétérans issus de deux pays frères. »

Les deux syndicats ont mis en garde « contre l’extrême gravité de la diffamation et des accusations gratuites de chacune des parties ».

D’autre part, les deux syndicats ont appelé les médias des deux pays à œuvrer pour remédier à ces déviations, comme le requiert l’éthique du journalisme, l’historique et les relations communes de fraternité, d’unité et de solidarité entre les deux peuples.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo