Méconnu et presque oublié : La nouvelle vie du palais d’été de...

Méconnu et presque oublié : La nouvelle vie du palais d’été de Khereddine

Par -

Construit au milieu du dix-neuvième siècle, le palais Khereddine se trouve entre la Goulette et Le Kram.

Résidence estivale du ministre réformiste du dix-neuvième siècle husseinite, ce palais se distingue par sa silhouette massive.

Peu connu, ce palais de style italien est à l’origine de tous les quartiers avoisinants. En effet, Mustapha Agha, ministre husseinite, avait été le premier à élever sa demeure dans ces parages.

Les deux palais seront ainsi au cœur du noyau urbain qui aboutira à la juxtaposition des quartiers qui vont du Kram à Khereddine en passant par Aéroport, un lieu-dit qui tire son nom de la présence ancienne d’une base pour hydravions.

Le palais d’été de Khereddine garde de beaux restes mais nécessiterait une restauration en profondeur.

Une longue allée bordée de palmiers mène au palais qui se distingue par l’ampleur des volumes, la taille de sa driba et la vue exceptionnelle sur le Bou Kornine.

Aujourd’hui, cet ancien palais accueille l’atelier du grand artiste qu’est Omar Bey dont les œuvres rayonnent sur plusieurs pays.

Majestueux et comme assoupi, le palais d’été vibre ainsi au rythme des œuvres d’art et continue à vivre sur un mode sublime mais discret, somptueux mais fané, comme un sphinx qui attend de renaître d’un oubli relatif.

(Crédit photos : Hatem Bourial)

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo