Affaire Nessma TV : Nabil Karoui s’en remet à Béji Caid Essebsi

Nabil Karoui, fondateur de Nessma TV, a accusé, rappelons-le, la HAICA d’être à la botte du gouvernement et d’appliquer ses instructions après l’interruption de la diffusion de la chaîne.

Ce lundi 29 avril 2019, le patron de la chaîne s’est rendu au palais de Carthage où il a été reçu par le président de la République, Béji caid Essebsi pour lui faire part de la colère du personnel de la chaîne à la suite de sa fermeture, pour lui demander de veiller à l’application de la loi et pour trouver à un accord avec la HAICA dans le but de reprendre la diffusion.

Selon un communiqué de la présidence de la République, Béji Caid Essebsi a rappelé que « la liberté de la presse ainsi que la liberté d’expression restent les principaux acquis de la révolution et qu’il n’est nullement question de revenir dessus (…) à condition de respecter la déontologie et les dispositions légales du décret 116 » tout en mettant en exergue le rôle régulateur de la HAICA.

Commentaires: