Chaos à l’ARP : Les enseignants universitaires rejettent les accusations

Chaos à l’ARP : Les enseignants universitaires rejettent les accusations

Par -

Accusés d’avoir perturbé la séance d’audition du Chef du gouvernement qui devait avoir lieu hier, jeudi, à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), les enseignants universitaires ont riposté.

Dans un communiqué paru hier soir, le syndicat des enseignants chercheurs universitaires (IJABA) a rejeté les accusations et les « tentatives de dénigrement », assurant que le mouvement de protestation était pacifique et avait pour objectif d’étaler la situation catastrophique de l’enseignement supérieur public.

Ijaba a accusé Youssef Chahed d’avoir « ignoré les cris des protestataires », malgré sa présence à l’ARP et a appelé les enseignants universitaires « à rejoindre ce combat décisif ».

Rappelons-le, hier, Iyed Dahmeni, porte-parole du gouvernement a également tenu pour responsable la direction de l’Assemblée des représentants du peuple sur le vacarme causé par les contestations du syndicat des enseignants universitaires IJABA ce matin, à l’ARP.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo