Impayés : La STEG veut saisir les comptes bancaires d’institutions publiques

Impayés : La STEG veut saisir les comptes bancaires d’institutions publiques

Par -

La Société tunisienne d’électricité et de gaz (STEG), traverse une situation financière critique.

Les impayés qu’elle traîne comme un boulet, sont une des raisons de ses difficultés sachant que ces impayés dépassent 1461 MD. Les créances des entreprises publiques auprès de la STEG, s’élèvent à environ 700 MD.

La STEG a fixé au 1er avril, le délai de paiement des factures de ses clients publics ou privés et a mis en garde qu’après cette date des sanctions seront prises à l’encontre des retardataires, dont la coupure du courant sans notification préalable.

Le PDG de la STEG, Moncef Harrabi, a indiqué que dans le but de se faire rembourser les factures d’électricité impayées ayant la société a l’intention d’opérer une saisie sur les comptes bancaires d’un certain nombre d’institutions publiques.

Dans un entretien accordé à Achourouk, ce mardi 26 février 2019, il a notamment signalé que les impayés des factures d’électricité sont passées de 250 MD en 2011 à 1461 MD actuellement.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo