Crise de l’enseignement : Echec des négociations entre l’Education et la Fédération

Crise de l’enseignement : Echec des négociations entre l’Education et la Fédération

Par -

La réunion qui s’est tenue ce lundi 28 janvier 2019 entre les représentants du ministère de l’Éducation et ceux de la Fédération générale de l’enseignement secondaire s’est soldée par un échec.

Le ministre de l’Education Hatem Ben Salem a annoncé l’échec de ces négociations sur les ondes de Mosaïque Fm, ajoutant qu’il portait pourtant beaucoup d’espoir sur cette réunion. Selon lui, cette réunion était décisive et a critiqué les membres de la fédération pour leur entêtement.

Lassaad Yaakoubi, secrétaire générale de la fédération, insistait sur le fait que les enseignants tiennent à leurs revendications, notamment l’âge de la retraite, la prime spéciale et l’amélioration de la situation de l’enseignement, ajoutant qu’il refusera toutes sortes négociations qui annulera ces revendications.

Et selon la Fédération, le ministère a refusé de négocier deux points : l’avancement de l’âge de la retraite et les primes spécifiques.

Après ce nouvel échec, Lassaad Yaakoubi a réitéré son engagement à poursuivre les manifestations et a appelé les professeurs à faire pression sur le ministère de l’Education.

De quoi mettre encore plus en colère les lycéens qui s’étaient de nouveau rassemblés ce lundi 28 janvier 2019, à Tunis, sur les marches du Théâtre Municipal de Tunis pour dénoncer le blocage qui perdure dans les négociations entre le ministère de l’Education et la Fédération générale de l’enseignement secondaire.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo