Un million de jeunes tunisiens sans travail ni études

Le directeur de la recherche et des études à l’Observatoire national de la jeunesse, Fouad Aouni, a déclaré qu’un million de jeunes se trouvent en dehors du cercle de travail, de formation ou d’études, représentant ainsi un tiers de la jeunesse tunisienne.

Selon une étude de l’Observatoire réalisée en coopération avec la Banque mondiale, 62% des jeunes n’ont aucune confiance dans les institutions de l’État. D’ailleurs, leur participation aux élections municipales n’a pas dépassé les 5%.

Rappelons que, dans le même sens, un étude menée par la Ligue des électrices tunisiennes fait ressortir qu’environ 75% des jeunes et des femmes ne veulent pas participer aux élections législatives et à la présidentielle de 2019.

La vice-présidente de la Ligue des électrices tunisiennes Turkia Ben Khadher, a indiqué lors d’une audition devant la commission parlementaire des affaires de la femme, le la famille, de l’enfance et des personnes âgées, que cette statistique se base sur un échantillon aléatoire de tous les gouvernorats, estimant que « cette réticence était principalement due à l’absence d’amélioration de leur situation sociale et à la déception devant l’échec des partis politiques à mettre en œuvre leurs programmes électoraux ».

Commentaires:

Commentez...