Un buteur hors pair : « That’s the way, Hassouna »!

Un buteur hors pair : « That’s the way, Hassouna »!

Par -

Tous les clubistes se souviennent de Hassen Bayou, ses apparitions tardives sur le terrain et ses buts décisifs.

Cet attaquant rusé et roublard s’était fait une spécialité bien appréciée des supporteurs rouge et blanc. En effet, il a souvent inscrit des buts assassins dans la cage de l’Espérance donnant une saveur supplémentaire aux derbies des années 1970.

Le scénario était quasiment immuable. Au milieu de la deuxième mi-temps du derby, alors que l’on s’oriente vers un nul, Hassen se lève et entame son échauffement.

Une dizaine de minutes plus tard, le voici sur le terrain, harcelant déjà la défense adverse. Un peu dans le style du Bavarois Gerd Muller ou du Milanais Boninsegna, Hassen savait peser sur les défenses.

Puis sans crier gare, il inscrit le but libérateur soit par un tir trompeur ou après un cafouillage qu’il sait mettre à profit.

C’est cette image de Hassen Bayou qui restera dans l’histoire de notre foot. C’est aussi une rengaine reprise à gorge déployée par le public qui accompagne le souvenir de ce joueur.

Cette chanson de KC and The Sunshine Band est en effet encore dans toutes les mémoires. Souvenez-vous de « That’s the way, Hassouna »!

Voici un buteur patenté et un clubiste exemplaire qui, d’ailleurs, a longtemps gardé un pied dans les staffs du Club Africain, unique club de ses amours.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo