« Soit on sauve les examens soit on applique la loi », avertit Ben...

« Soit on sauve les examens soit on applique la loi », avertit Ben Salem

Par -
Hatem Ben Salem

Invité ce dimanche 2 décembre à l’ARP pour discuter le budget de son département, le ministre de l’Education Hatem Ben Salem est revenu sur le conflit avec les syndicats de l’enseignement secondaire.

Cité par Mosaïque FM, le ministre a déclaré qu’il va contacter demain le chef du gouvernement, le secrétaire général de l’UGTT et les représentants des syndicats pour « sauver les examens ». « Si aucun accord ne sera trouvé, je serai contraint d’appliquer la loi », a-t-il encore expliqué.

Rappelons-le, dans un communiqué rendu public lundi 26 novembre 2018, le ministère de l’Education a rappelé que la décision de boycotter les examens sera confrontée à des retenues automatiques sur les salaires des enseignants responsables, en plus des procédures administratives. « Le ministère de l’Education respecte parfaitement le travail syndical et est prêt à toute négociation à même d’améliorer les conditions des enseignants, mais s’oppose catégoriquement aux appels au boycott de examens » a-t-on indiqué.

Le secrétaire général adjoint de la Fédération générale de l’enseignement secondaire Morched Idriss a confirmé dimanche dernier que le boycott des examens du premier trimestre se poursuit et n’a pas été annulé.

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo

Tunis-Hebdo