En Tunisie, 45 couples se séparent quotidiennement

Durant l’année judiciaire 2016-2017, 16452 cas de divorce ont été enregistrés en Tunisie, soit une moyenne de 1371 cas par mois et 45 cas par jour.

Selon les statistiques publiées par le journal Assabah, dans son édition du mardi 27 novembre 2018, le divorce caprice est en tête de liste, avec une moyenne de 7741 cas, tandis que 6878 ont été enregistrés à l’amiable et 1833 cas pour faute.

Le taux de divorce en Tunisie a augmenté entre 2016 et 2017, avec  208 cas supplémentaires.

Les problèmes sociaux, physiques et sexuels, ainsi que la différence d’âge entre les époux, les disparités de niveau d’éducation et l’augmentation de la consommation d’alcool, figurent parmi les principales causes de séparation des époux en Tunisie.

Commentaires: