L’UTICA s’oppose à l’augmentation des tarifs de la STEG

CP : Getty

Le président de l’UTICA, Samir Majoul, a dénoncé la décision de la STEG portant sur l’augmentation de près de 50% des tarifs de l’électricité et du gaz, durant la même année.

Cette décision, prise sans aucune considération pour les entreprises qui font face à la détérioration de la situation économique, selon lui, pousse les industriels, au boycott.

« Même si l’UTICA n’a pas adopté cette décision de boycott, pour ne pas alimenter les tensions politiques, dans un contexte aussi délicat, elle va peser de tout son poids auprès des autorités, notamment la présidence du gouvernement pour que cette situation soit rectifiée », a-t-il ajouté dans une déclaration accordée à l’agence TAP.

Selon Majoul, les industriels ne doivent pas supporter les résultats du déficit énergétique en Tunisie.

Rappelons-le, 8 unions régionales de l’industrie du commerce et de l’artisanat (Sousse, Monastir, Sfax, Nabeul, Mahdia, Kairouan, Gabès et Ben Arous) ont décidé de boycotter le paiement des factures de l’électricité et du gaz et menacé de mesures d’escalade.

Commentaires: