Kais Saied sur la visite de Ben Salmane : « On n’achète pas des principes au prix du pétrole »

CP : Aljazeera

La visite de Mohamed Ben Salmane, prince héritier d’Arabie Saoudite, prévue ce mardi 27 novembre en Tunisie ne cesse de faire couler beaucoup d’encre.

L’universitaire et spécialiste en droit constitutionnel, Kais Saied a également exprimé son refus quant à cette visite qui a créé une polémique en Tunisie.

« Tant que les Tunisiens s’opposent à cette visite, Caid Essebsi doit écouter son peuple, avant de céder à des intérêts provisoires » a-t-il dit, affirmant, cité par Aljazeera.net, que les principes et les positions ne s’achètent et ne se vendent au prix de barils de pétrole.

La visite du prince héritier d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Salmane prévue mardi prochain en Tunisie dérange plus qu’un et fait polémique.

Et c’est au tour du syndicat national des journalistes tunisiens d’exprimer son refus compte tenu de cette visite, pour lui, c’est une « provocation ».

Dans ce sens, le SNJT a envoyé une lettre ouverte au président de la république, Béji Caid Essebsi pour exprimer son refus de la visite du prince héritier saoudien, qu’il considère comme « une atteinte aux principes de notre révolution ».

« Mohamed Ben Salmane représente une menace pour la paix dans le monde et un ennemi de la liberté d’expression »a-t-on indiqué dans un communiqué rendu public.

Rappelons-le, le prince héritier d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Salmane effectuera une série de visites officielles incluant la Tunisie, et ce à partir du 27 novembre prochain.

Commentaires: