Dans l’ancienne savane du sud-ouest tunisien : Acacias, gazelles, aigles et tortues

Dans l’ancienne savane du sud-ouest tunisien : Acacias, gazelles, aigles et tortues

Par -

On retrouve dans le sud-ouest de la Tunisie la trace d’une forêt exceptionnelle dont l’essentiel a disparu.

En effet, la présence de spécimens d’acacias gummifères est unique car on n’en trouve plus ailleurs, dans toute l’Afrique du nord. Elle témoigne de l’ancienne savane qui s’étendait dans la région.

Ces arbres nommés « talh » en arabe, ne subsistent plus que dans cette région du Jbel Bouhedma alors que la forêt d’acacias, toujours présente en Afrique subsaharienne, s’étendait dans toute la région.

Sinon, le randonneur ou le touriste peuvent découvrir dans cette zone montagneuse genévriers de Phénicie, pistachiers de l’Atlas et autres jujubiers et tamaris.

La vie de la faune est pour sa part relativement riche avec notamment les dernières gazelles des montagnes et des mouflons à manchettes. Hyènes, sangliers et renards sont également présents dans ces lieux.

Il existe dans cet écosystème 77 espèces d’oiseaux dont les aigles, les huppes ou les outardes.

Reptiles et batraciens sont également nombreux avec les tortues de terre et les tortues d’eau douce qui cohabitent avec varans, couleuvres et vipères de l’Atlas.

Ce milieu naturel exceptionnel est l’un des plus denses en Tunisie et la réserve de Jbel Bouhedma s’impose à ce titre comme l’une des destinations les plus en vue du tourisme écologique en Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo