Tunisie : Quatre sites archéologiques menacés par le changement climatique

Tunisie : Quatre sites archéologiques menacés par le changement climatique

Par -

Environ 40 sites archéologiques situés sur les rives de la Méditerranée risquent d’être considérablement touchés par les changements climatiques. Ces derniers conduiront à « des dommages irrémédiables », selon une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Nature.

Selon cette étude, ces sites qui font partie du patrimoine mondial sont confrontés à « des risques d’inondations et de dégâts d’érosion considérablement plus importants d’ici 2100 », notamment dans des pays comme l’Italie, la Croatie, la Grèce et la Tunisie. L’élévation du niveau de mer menace ces sites « vulnérables », insiste-on.

En Tunisie, les quatre sites concernés par ce risque sont : La Médina de Tunis, le site archéologique de Carthage, la Cité punique de Kerkouane et sa nécropole et la Médina de Sousse.

 

« Jusqu’en 2100, le risque d’inondation peut augmenter de 50% et le risque d’érosion de 13% dans la Méditerranée », ajoute l’étude, qui indique que ces risques peuvent être minimisés si « une atténuation rigoureuse du changement climatique est poursuivie comme prévu dans l’Accord de Paris ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo