Les indiscrétions de Jeune Afrique : La voyante de Youssef Chahed

Dans un dossier que Jeune Afrique a concocté sur le Palais de la Kasbah et son impact sur les Chefs de gouvernements qui s’y sont succédés, le magazine nous fait des révélations pour le moins surprenantes.

[pull_quote_center]Un secrétaire de la primature le jure : plein d’incertitudes, il arrive au chef du gouvernement de consulter une voyante de Ben Arous pour se rassurer. « Je l’ai vue de mes propres yeux à l’entrée du palais quand une alerte sécuritaire a renforcé les contrôles, poursuit-elle. Elle disait qu’il n’y a avait pas de quoi s’alarmer, qu’elle savait… Et ensuite elle a évoqué ses dons. »
Impossible de confirmer l’épisode auprès du cabinet de Youssef Chahed.[/pull_quote_center]

Cette anecdote rapportée par Jeune Afrique cadre avec le ton de l’article, non satyrique ni ironique mais plutôt une fiction qui relie le palais de la Kasbah a une malédiction !

Commentaires:

Commentez...