La CM 2018, deuxième meilleure participation de la Tunisie après l’épopée de 1978, selon Wadii Jary

Nabil Maaloul et Wadii Jary, la paire inséparable | CP : Getty Images

Après la piètre prestation fournie par la Sélection nationale en Coupe du monde, le président de la Fédération Tunisienne de Football, Wadii Jary, a analysé et commenté le parcours du Onze tunisien ce dimanche 1er juillet sur Al Watania 1.

Wadii Jary a estimé que le parcours de la Tunisie au Mondial russe a été honorable. « Nous nous attendions à cette mission difficile après le tirage au sort qui nous a placé dans le même groupe que la Belgique et l’Angleterre. Je voulais que l’Equipe nationale présente un niveau acceptable. Malheureusement, la lourde défaite concédée face à la Belgique (2-5) a été le point noir de notre participation et nous aurions pu perdre sans encaisser autant de buts », a-t-il dit ».

Et de lancer aussitôt : « Franchement, c’est la deuxième meilleure participation de la Tunisie au mondial après celle de 1978 », voulant ainsi signifier que la participation des Tunisiens en Coupe du monde n’a pas été un échec voire a été relativement réussie.

A noter que lors de l’épopée argentine de la Tunisien au Mondial 1978 s’était achevée sur une victoire 3-1, la première du continent africain, face au Mexique ; un match nul (0-0) face au Champion du monde en titre, la RFA de Maier, Vogts, Bonhof, Rummenigge ; et une courte défaite (0-1) face à la Pologne de Lato.

Selon le président de la FTF, « la Tunisie a beaucoup progressé sur le plan offensif mais a beaucoup de problèmes sur le plan défensif ».

Evoquant l’avenir du sélectionneur national, Wadii Jary a déclaré « qu’il est fort probable que Nabil Maâloul reste à la tête de la sélection tunisienne malgré l’élimination au premier tour du Mondial 2018.

« Je pense qu’il a réussi à 80%. Je préfère qu’il poursuive l’aventure mais tout sera décidé lors de la réunion du bureau fédéral », a-t-il dit.

Commentaires: