La coalition Nidaa-Ennahdha n’est pas un choix mais une nécessité, selon Ben Salem

Commentant les informations selon lesquelles la coalition entre Ennahdha et Nidaa Tounes va bientôt prendre fin, le dirigeant nahdhaoui Mohamed Ben Salem a formellement démenti assurant qu’elle tient toujours malgré tout ce qu’on dit.

Dans une déclaration accordée au journal Al Mejhar, publiée ce vendredi 29 juin, Ben Salem a ajouté que tant que ce gouvernement tient et qu’il contient des ministres des deux partis, la coalition va se poursuivre.

« La situation actuelle du pays impose cette coalition, et je vous assure que si ce n’était pour cette coopération entre les blocs parlementaires de Nidaa et Ennahdha, aucune loi ne passerait.

Dans ce cas il n’y aurait ni gouvernement ni budget ni salaires et l’Etat s’autodétruirait. Cette coalition est donc une nécessité pas un choix », a-t-il expliqué.

Concernant les appels au remaniement ministériel, Ben Salem a fait savoir que le président d’Ennahdha Rached Ghannouchi a proposé de maintenir le chef du gouvernement Chahed jusqu’à janvier prochain.

« Il a estimé qu’il faut garder Chahed à la tête du gouvernement jusqu’au début de l’année prochaine, tout en suivant et évaluant son rendement », a expliqué Mohamed Ben Salem.

Commentaires: