Accord de Carthage II : Ennahdha veut reprendre les concertations

Depuis la suspension des concertations engagées dans le cadre du Document de Carthage II par le président de la République, lundi 28 mai 2018, et leur report à une date ultérieure, Ennahdha est le premier signataire du document qui exprime son souci de voir les négociations reprendre.

Ce jeudi 31 mai, le mouvement a en effet exprimé son désir de voir les concertations dans le cadre du document Carthage II reprendre entre les différentes parties politiques et sociales participant à ces concertations « d’une manière à rassurer les Tunisiens sur le sérieux des réformes programmées et leur garantir toutes les conditions de réussite, selon une déclaration publiée au terme de la réunion de son bureau exécutif tenue mercredi », rapporte l’agence TAP.

La réunion décisive, tenue lundi dernier entre les signataires du Document de Carthage II, a abouti à la suspension des négociations jusqu’à nouvel ordre en raison d’un désaccord concernant le 64ème point. Ce point a trait au remaniement au sein du gouvernement.

La question du maintien ou du limogeage du Chef du gouvernement Youssef Chahed n’avait toujours pas été réglée et divise les signataires.

Béji Caid Essebsi avait affirmé le 25 mai dernier vouloir éviter d’évoquer le remaniement ministériel et qu’en cas de non accord, les concertations seraient reportées après le mois de Ramadan.

Commentaires: