Tataouine : Les protestations reprennent, plusieurs arrestations

Tataouine : Les protestations reprennent, plusieurs arrestations

Par -
Photo d’archives

La route reliant Tataouine et Médenine a été ouverte par les forces de l’ordre et la situation semble se calmer après une nuit d’affrontements entre les protestataires et les policiers.

Selon Mosaique fm, qui cite son correspondant dans la région, plusieurs jeunes de la région ont bloqué cette route en signe de protestation contre la non-application des promesses du gouvernement. des pneus ont été brûlés et des renforts sécuritaires ont été envoyés au centre-ville de Tataouine.

Deux personnes ont été arrêtées dont le porte-parole des protestataires d’El Kamour, Tarek Haddad. Ce dernier a tenté de s’immoler par le feu.

Rappelons qu’en juin dernier, un accord avait été signé entre le représentant du gouvernement, Imed Hammami, et ceux du sit-in d’El Kamour.

  • Les détails de l’accord:

-Recrutement d’un membre de la famille du martyr Anouer Sakrafi et une autre personne relevant de la famille du blessé Abdallah Aouari.

-Recrutement 1500 personnes au sein des sociétés pétrolières comme suit:
-100 en juillet
-150 en septembre
-200 en octobre
-400 en novembre
-150 en décembre

-Une prime de recherche d’emploi de 500 dinars, versée aux personnes recrutés dans les sociétés pétrolières à partir de septembre, en attendant leur adhésion.
-Un budget de 80 millions de dinars alloués au fonds de développement
– Intégration de 370 agents dans les sociétés pétrolières et de l’environnement à la fin de leur contrat CDD.
-Recrutement de 1500 agents dans la société de l’environnement en juin 2017
-Recrutement de 1000 autres en janvier 2018.
-Recrutement de 500 personnes en 2019.
-Le gouvernement s’engage à ne pas intenter un procès contre les sit-inneurs.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo