Tunisie : 6000 fonctionnaires ont choisi le « départ volontaire » à la retraite

Tunisie : 6000 fonctionnaires ont choisi le « départ volontaire » à la retraite

Par -

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a déclaré que les différentes administrations tunisiennes ont reçu près de 6000 demandes de retraite « volontaire ».

Dans une déclaration accordée au quotidien Achourouk, dans son édition de ce lundi 26 février, que la loi relative au départ volontaire des agents publics, adoptée le 10 janvier, connait un « succès », vu le grand nombre des fonctionnaires ayant exprimé leur souhait de quitter les administrations de l’Etat.

Rappelons que selon cette loi, une  indemnité de départ sera présentée aux agents de la fonction publique, des entreprises et des établissements publics qui souhaitent quitter, volontairement, quitter leurs postes.

L’indemnité est de 36 mois de salaires (net) qui sera versée en une seule fois. Elle ne doit pas dépasser 50% de la totalité des salaires nets que l’employé aurait perçu au cours de la période séparant la date de départ volontaire et celle d’arrivée à l’âge légal de la retraite.

Le postulant doit également disposer d’une ancienneté de cinq ans (auprès des caisses nationales de compensation sociale) au moins à la date de dépôt de son dossier.

Cette mesure permettra de maîtriser la masse salariale,  booster l’investissement privé et relancer l’économie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo