JCC 2017 : C’est aussi cela la démocratie !

JCC 2017 : C’est aussi cela la démocratie !

Par -

Depuis quelques semaines, des voix se sont élevées pour faire interdire la projection du film L’Insulte de Ziad Doueiri qui est en compétition officielle des Journées Cinématographiques de Carthage. Il est reproché au réalisateur d’avoir tourné certaines scènes de son avant dernier film L’Attentat (2013) en Israël.

A la lettre ouverte adressée à la direction des Jcc demandant la suppression de ce film de la programmation, Kamel Elbasha, l’acteur palestinien qui joue le rôle de Yasser dans le film, avait écrit deux commentaires, l’un sur un site qui avait publié cette lettre et l’autre sur Facebook.

Commentaire de Kamel Albasha
Commentaire de Kamel Albasha
Commentaire de Kamel Albasha
Commentaire de Kamel Albasha Sur facebook

L’Insulte a remporté le prix de la meilleure interprétation masculine pour Kamel Albasha à la 74eme édition de la Mostra de Venise et a également remporté l’Etoile d’argent à la 1ère edition du Festival du Film d’El Gouna en Egypte où j’ai eu la chance de le voir.

Le film n’a pas été déprogrammé. Il passe actuellement au Colisée. En 2015, des voix s’étaient également élevées pour faire interdire la projection du film marocain Much Loved de Nabil Ayouch, et la direction des Jcc de l’époque avait maintenu sa programmation. Pareil cette fois ci et c’est tant mieux, c’est aux spectateurs de faire leurs propres choix.

Devant les deux entrées de la galerie du Colisée, en ce moment même, un beau spectacle: d’un côté une manifestation de ceux qui réclament l’interdiction du film ou au moins son boycott et de l’autre, les gens qui entrent pour le voir. Au milieu, certains curieux qui essayent de comprendre ce qu’il se passe.

Les manifestants pour l'interdiction du film L'Insulte
Les manifestants pour l’interdiction du film L’Insulte
Les manifestants pour l'interdiction du film L'Insulte
Les manifestants pour l’interdiction du film L’Insulte

 

La police fait entrer les spectateurs qui veulent voir le film L'Insulte
La police fait entrer les spectateurs qui veulent voir le film L’Insulte.
La police fait entrer les spectateurs qui veulent voir le film L'Insulte
La police fait entrer les spectateurs qui veulent voir le film L’Insulte

 

Actuellement devant Colisée

Publié par Mon Massir sur mercredi 8 novembre 2017

 

C’est aussi cela la démocratie: chacun fait ses propres choix et les assume.

Jusqu’à maintenant la manifestation est pacifique et j’espère qu’elle le restera.

Mise à jour:

La projection a eu lieu dans d’excellentes conditions. Le public a adoré L’Insulte. Ziad Doueiri a déclaré que ce soir, il a remporté un très grand prix: l’accueil du public. Il a ajouté que le film a déjà été projeté 40 fois, et que ce soir a été la plus belle.
Kamel Elbasha a lui-même manifesté son étonnement: « les spectateurs riaient, applaudissaient… C’était curieux, on aurait dit qu’ils interagissaient avec une pièce de théâtre et des acteurs vivants et pas avec un film! »

Bravo pour les tunisiens. On peut dire que ce soir la démocratie a gagné. Chacun a pu s’exprimer librement.

Neila Driss

 

Lire sur le même sujet :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Affiche provisoire des JCC 2017