Attaque au Bardo : Arrestation d’un deuxième suspect à la cité Ettadhamen

Attaque au Bardo : Arrestation d’un deuxième suspect à la cité Ettadhamen

Par -
Crédit photo : Shems fm

Une personne soupçonnée d’être impliquée dans l’agression de deux officiers de la police de la circulation au Bardo, a été arrêtée lors de la descente effectuée au domicile de l’auteur de l’attaque, à la cité Ettadhamen.

Selon Mosaique fm qui rapporte les propos d’une source sécuritaire, ce suspect a été arrêté lors de l’opération de ratissage que sont en train de mener les forces de sécurité à la cité Ettadhamen.

Des voisins de l’auteur de l’attaque, Zied Mohamed Gharbi, alias Zied Abou Zied, âgé de 25 ans, ont empêché les forces de l’ordre d’effectuer une descente chez le suspect.

Rappelons que deux agents de sécurité, le Commandant Riadh Barouta et le Capitaine Mohamed Ayed, ont été agressés à l’arme blanche, ce mercredi 1er novembre devant le siège de l’Assemblée des Représentants du Peuple.

L’état du Commandant Riadh Barouta, poignardé au niveau du cou, reste critique. La direction générale de l’hôpital La Rabta de Tunis, Hanène Arfa a indiqué sur les ondes de Mosaïque fm qu’il a subi une intervention chirurgicale puis transféré au service de réanimation en attendant l’évolution de son cas dans les 24 prochaines heures. Le Capitaine Mohamed Ayed a été blessé au front et à l’œil.

Zied Mohamed Gharbi, alias Zied Abou Zied, aussitôt arrêté, a reconnu, selon les premières déclarations, être takfiriste depuis trois ans. Il considère que les agents de police sont des « taghout » et leur assassinat est une forme de djihadisme.

Certains membres de sa famille de Zied Mohamed Gharbi vont être entendus par l’unité de la lutte contre le terrorisme.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo