L’arrestation d’Ali Ben Jazia n’a rien à voir avec la campagne anticorruption, selon Sofiene Seliti

Le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis et du pôle judiciaire et financier, Sofiene Seliti a démenti l’information selon laquelle le transitaire arrêté, Ali Ben Jazia, serait le gendre du ministre de la Justice.

Seliti, cité par Mosaique fm, a indiqué que c’est le gendre du ministre, Ghazi Jeribi, qui a porté plainte contre Ali Ben Jazia, qui n’est autre que son frère, dans une affaire liée à l’héritage.

Sofiene Seliti a souligné que l’émission du mandat de dépôt par le juge d’instruction au tribunal de première instance de Tunis n’a aussi aucun lien avec la campagne anticorruption, lancée par le gouvernement Chahed.

Commentaires:

Commentez...