Tunisie : 57 cas de traite d’enfants enregistrés en 2016 par l’OIM

Travail des mineurs – Photo d’illustration

Une mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a pu enregistrer 57 cas de traite d’enfants en 2016 en Tunisie.

Le chef de mission de l’OIM en Tunisie, Lorena Lando, a fait savoir hier, mardi 29 août, que parmi ces 57 cas figurent la mendicité des enfants, l’exploitation des jeunes tunisiens et des Subsahariens qui mettent le cap en Tunisie via des circuits de trafic humain outre des contrats de travail fictifs.

« La quasi-majorité des victimes de ce fléau sont des enfants obligés à travailler précairement dans des domaines économiques, plus particulièrement des fillettes recrutées comme femmes de ménage ou encore des ouvrières agricoles.

Il faut veiller sur l’application à la lettre de la loi de la lutte contre la traite humaine qui constitue l’une des armes juridiques en mesure d’éradiquer ce phénomène », a expliqué Lando.

Commentaires:

Commentez...