Egalité dans l’héritage : « Qu’on me délivre un passeport tunisien » réclame une journaliste d’Al-Arabiya

A l’issue d’une interview avec Saïda Garrach , porte-parole officielle de la présidence de la République, Mountaha Erromhi la journaliste jordanienne d’Al-Arabiya a réclamé un passeport tunisien. Une réaction anecdotique mais qui cache certainement une admiration à l’expérience tunisienne en matière des droits des femmes.

En effet, la réaction originale de cette journaliste d’origine palestinienne marque l’opinion publique et les réseaux sociaux tunisiens. « Je vais demander qu’on me délivre un passeport tunisien… », a-t-elle lancé, « vous êtes la bienvenue » a répliqué pour sa part, Saïda Garrach.

https://www.youtube.com/watch?v=iTZFch6DYZo

Rappelons-le, les déclarations du président de la République, le 13 aout dernier, prônant l’égalité de l’héritage entre hommes et femmes et le mariage d’une Tunisienne à un non-musulman, ont suscité une forte polémique non seulement à l’intérieur du pays, mais également et surtout à l’étranger, notamment dans les pays arabes.

On cite notamment les réactions des cheikhs d’El Azhar, qui ont été sévères voire extrémistes dans leurs réactions, affirmant qu’il s’agit de lignes rouges qu’il ne fallait, à aucun prix, franchir.

Commentaires: