Elyes Gharbi a consacré la politique de l’indifférence au sein de la...

Elyes Gharbi a consacré la politique de l’indifférence au sein de la télévision tunisienne, selon le Syndicat de l’information

Par -

La décision du limogeage du Président-directeur général de l’Etablissement de la télévision tunisienne, Ilyes Gharbi, intervient en réaction à son incapacité à engager les réformes nécessaires, a estimé hier samedi 17 juin, le Syndicat général de l’information relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

Le Président-Directeur Général de l’Etablissement de la télévision tunisienne (ETT) Elyes Gharbi a été démis de ses fonctions vendredi. Le directeur des relations extérieures de l’Etablissement de la télévision tunisienne, Abdelmajid Mraihi assurera l’intérim.

La présidence du gouvernement avait ordonné l’ouverture d’une enquête administrative en raison du retard accusé dans la diffusion du bulletin d’information de 20H00 sur la chaîne de télévision Wataniya I sans avis préalable. Le bulletin d’information avait été diffusé avec une heure et demie de retard.

Selon une déclaration du Syndicat, des appels réitérés ont été lancés pour sauver ce média public.
” Depuis quelque temps, Ilyes Gharbi a consacré la politique du laisser-aller et d’indifférence au sein de l’établissement “, a regretté le Syndicat, rapportr l’agence TAP.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo