Une bague vieille de 3000 ans, estimée à plus de 2 millions de dinars, saisie à Monastir

Photo d’illustration

Une bague vieille de 3000 ans dont la valeur est estimée à plus de 2 millions de dinars a été saisie par les agents de la Garde Maritime à Monastir qui ont démantelé un réseau de trafic d’antiquités. Un responsable politique issu d’un parti de l’opposition serait impliqué dans ce trafic, annonce la radio Shems FM.

La bague saisie par la Garde Maritime de Monastir est de l’époque carthaginoise. Le chef du poste de la Garde Maritime à Monastir, le lieutenant-colonel Ameur Gharbi, a fait savoir à Shems FM que le réseau a été suivi pendant plus de deux mois. Une cellule active sur les réseaux sociaux a été signalée ce qui a permis d’arrêter trois personnes et la saisie de la bague.

Un responsable politique impliqué

La même source a fait savoir que les investigations sont toujours en cours pour arrêter des éventuels complices de trafiquants.

Le correspondant de ShemsFM dans la région a fait savoir que certaines informations annoncent l’implication d’un responsable politique issu d’un parti de l’opposition dans le trafic des antiquités.

AB

Commentaires:

Commentez...