Samia Saadi condamnée à payer une amende de 200 dinars

Samia Saadi condamnée à payer une amende de 200 dinars

Par -

L’universitaire Sami Saadi ayant accusé des policiers d’agression a été condamnée à payer une amende de 200 dinars. Le tribunal régional de Tunis a annoncé son verdict ce lundi 15 mai 2017.

L’amende sera payée pour conduite en état d’ivresse.

 

L’affaire de la plainte déposée par Samia Saadi contre les policiers qu’elle avait accusés d’agression « sauvage », sera étudiée par le tribunal dans les jours à venir.

Rappelons que la professeure rapportait sur sa page Facebook, ses démêlées avec des policiers devant l’ambassade des Etats-Unis aux Berges du Lac II et accusait sept agents de l’avoir insulté, frappé et volé.

Selon Samia Saadi, des policiers lui avaient déchiré sa robe et l’avaient agressé jusqu’à ce qu’elle perde conscience et quand elle avait rouvert les yeux, elle s’était rendu compte que les agents de police étaient en train de la prendre en photo alors qu’elle était presque nue.

DA

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo