La NASA capture une image désolante de la pollution de la côte de Zarzis

Crédit photo : MSI/Sentinel 2/Nasa

Quand l’astronaute français de l’Agence spatiale européenne (ESA), Thomas Pesquet, avait publié sur sa page Facebook une photo de la ville de Tunis, les internautes étaient enchantés de voir leur capitale, brillante de mille feux dans l’obscurité de la nuit. Un cliché partagé des milliers de fois pour sa beauté.

Sauf qu’il n’y a pas que des photos splendides de la Tunisie, vue du ciel.

La dernière photo de notre pays capturée par les satellites de l’Agence spatiale européenne et la NASA durant le mois de mars, montre la situation désolante dans laquelle se trouve la côte de Zarzis, noircie et polluée.

« La surpêche et la pollution par les phosphates issus des usines ont conduit à réduire le nombre de poissons sur la côte tunisienne ces dernières années, selon des études récentes », indique The Guardian.

I.B.

Commentaires:

Commentez...